Vallée du Lot

Envoyer par email Partager Ecoutez le texte avec ReadSpeaker

On dit souvent que les régions traversées par un fleuve ou une rivière possèdent quelque chose de plus.

Une personnalité plus marquée, une âme plus présente. L’eau en striant les terres, leur donne une respiration supplémentaire, étanche leur soif, irrigue leur chair.

Le Lot est une rivière aux eaux calmes. Il fut le lien commercial du département pendant des siècles.
Des gabares y transportent du bois, du vin ou la fameuse épice qui fait la renommée de Cajarc jusqu’au XVIIIe siècle : le safran.

Aujourd’hui c’est une rivière tranquille, elle trace un parcours navigable de 75 km considéré comme l’un des plus beaux de France, en amont et en aval du Pays de Figeac.

La vallée du Lot, trés minérale se caractérise par des falaises de parfois plus de 200m de haut. En voiture ou à pied, l’expérience reste unique.

À partir de Cajarc jusqu’à Saint-Cirq-Lapopie la vallée se fait presque inaccessible, elle devient plus abrupte, plus serrée.

Le Lot serpente sur 481 km. Il prend sa source sur le versant sud de la montagne du Goulet en Lozère et se jette dans la Garonne à Aiguillon.

Insolite

Bouziès, le Célé se jette dans le Lot les 2 vallées se rejoignent les falaises ne font plus qu’une… Etrange sensation !

Morceaux choisis