Ségala

Envoyer par email Partager Ecoutez le texte avec ReadSpeaker

Au Nord Est du Pays de Figeac et du département, le Ségala forme les contreforts du massif Central.

Il tire son nom du Seigle, plante adaptée à la nature du terroir.

Séparé des causses par le Limargue le ségala est radicalement différent.

Sa particularité en fait sa personnalité, le paysage se couvre de châtaigniers, de bois de hêtres et de bouleaux… Les habitants du cru ont tous leurs coins à cèpes et le gibier se fait plus présent.
Son histoire liée à la culture de la châtaigne et des céréales laisse des traces :

  • Fours à pain
  • Sécadous

C’est sans doute « le coin » du département où les traditions sont les plus ancrées. Le patois y résonne encore « à la manière d’un grand soleil ».

Dans les assiettes :

  • le Stockfish,
  • les plats riches agrémentés de châtaignes

On y grimpe surtout en été pour y trouver la fraîcheur.

On marche dans les traces des hommes et de leur culture établie sur des plateaux de 780 m d’altitude, sur le toit du Lot…

Morceaux choisis

  • Bessonies
  • Lac du Tolerme
  • Randos