Vous êtes ici

Le Ségala

Coin à champignons et à randos, les valeurs y sont fortes et les traditions bien ancrées !

Il tire son nom du Seigle, plante adaptée à la nature du terroir.

Séparé des causses par le Limargue le ségala est radicalement différent.

Sa particularité en fait sa personnalité, le paysage se couvre de châtaigniers, de bois de hêtres et de bouleaux… Les habitants du cru ont tous leurs coins à cèpes et le gibier se fait plus présent.
C’est sans doute « le coin » du département où les traditions sont les plus ancrées. Le patois y résonne encore « à la manière d’un grand soleil ».

 

Son histoire liée à la culture de la châtaigne et des céréales laisse des traces :

  • Fours à pain
  • Sécadous

Dans les assiettes :

  • le Stockfish,
  • les plats riches agrémentés de châtaignes

On y grimpe surtout en été pour y trouver la fraîcheur.
On marche dans les traces des hommes et de leur culture établie sur des plateaux de 780 m d’altitude, sur le toit du Lot…

Rando Ségala

Un coin à champignons et à randos

Si à l'automne il y a des chances d'y croiser les cueilleurs de champignons le ségala est toute l'année un lieu idéal pour vous dégroudir les jambes ! 

Pour les plus sportifs ou en famille, le ségala régalera les amateurs de marche à pied ! Ces paysages très différents du reste du territoire rappelent ceux de la basse montagne.
Les perspectives sont plus larges, les cours d'eau actifs même en plein été, apportent un peu de fraîcheur et de romantisme à votre balade ! 

Marchez maintenant !

 

Se balader au Lac du Tolerme

l'été on s'y baigne et on s'y amuse.

L'hiver on s'y promène et s'y change les idées. 

Situé tout proche des massifs cantaliens, c'est un lieu paisible où il est agréable de séjourner

En savoir plus