Vous êtes ici
Carroussel photos

Figeac,cité de Champollion et des écritures

La ville de Figeac abrite le Musée Champollion - Les Écritures du monde, dans la maison natale de Jean-François Champollion.  Sur les pas du déchiffreur, le musée invite le visiteur, des hiéroglyphes, à un voyage à travers le temps et l'espace, dans la fabuleuse histoire de l'écriture. 

Le déchiffreur des hiéroglyphes

Jean-François Champollion est né à Figeac le 23 décembre 1790.

Dès ses 17 ans, il partage son temps entre le Collège de France et l'École des Langues Orientales. Très vite, il travaille sur l'inscription de la pierre de Rosette et dépouille des centaines de documents. Sa connaissance des écritures et des langues anciennes acquise depuis son adolescence et sa persévérance hors du commun lui permettent de parvenir au but de sa vie : déchiffrer le mystère des hiéroglyphes.

Musée Champollion, Figeac

Le Musée Champollion – Les Écritures du Monde, l’aventure des écritures

Le Musée Champollion - Les Écritures du Monde créé en 1986, initialement dédié à Champollion et à la civilisation égyptienne, le musée s'étend et s'agrandit en 2007 pour s'intéresser à l'aventure des écritures du monde. Les collections présentent une histoire longue de 5 300 ans depuis les premières tablettes d'argiles jusqu'à l'écriture de l'ère numérique. Le musée entraîne non seulement le visiteur dans les pas de Champollion mais il lui propose également les clés pour s'inscrire lui-même dans cette grande aventure. Ainsi, il s'interroge sur la place de l'écrit dans la société au travers de sa riche collection d'œuvres significatives, de textes, d'objets inscrits ou relatifs à la pratique et à l'histoire de l'écriture, provenant des grandes civilisations de l'écrit.

Visiter le Musée Champollion

Au pied de la maison natale de Champollion, découvrez la place des écritures,

Réalisée dans le cadre d'une commande publique du Ministère de la Culture et de la Communication, l'œuvre de Joseph Kosuth " Ex Libris J.-F. Champollion (Figeac) " est mis en place à Figeac en 1990, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Champollion. Joseph Kosuth, pionnier de l'art conceptuel et de l'art de l'installation, a posé au sol une immense dalle de granit noir reproduisant le décret pris en l'honneur du pharaon Ptolémée V Épiphane en 196 avant notre ère. Le visiteur peut découvrir sa traduction, gravée sur une plaque de verre, presque dissimulée dans un redan de la place, à l'image du chemin vers la connaissance parcouru par Champollion. Elle est surmontée de jardins en terrasses plantés de papyrus, de tamaris et de plantes aromatiques rappelant l'Égypte chère à notre déchiffreur. Ce texte ainsi disposé offre un espace étrange à la signification des mots et du langage, proposé par l'œuvre de Joseph Kosuth.

  

LA PLACE DES ECRITURES

En Savoir Plus