Vous êtes ici
Carroussel photos

Figeac,rendez-vous en terres Médiévales

L'incontournable cité  ! 

 

Point névralgique idéalement située entre 40 minutes et 1h de ses grandes soeurs, elle est le point de chute rêvé.

Figeac vous invite à vous laisser surprendre par la grande richesse de ses maisons et palais urbains médiévaux, dont les façades délicatement sculptées et les ruelles sinueuses forment un paysage urbain tout droit sorti du Moyen Âge. Joliment nichée au creux de la romantique Vallée du Célé, elle s'y dresse fièrement depuis des siècles.
Figeac se positionne indéniablement entre modernité et tradition et réussie à merveille l'amalgame...

Les incontournables !

Partez à la découverte des édifices et sites emblématiques de Figeac :

  • L'église Saint-Sauveur, vestige de l'Abbaye Benédictine

  • L'église Notre-Dame)du-Puy au coeur de l'ancienne forteresse protestante

  • Les maisons et palais urbains médiévaux à l'exemple du Viguier du Roy, l'Hôtel de la Monnaie, le Palais Balène...

  • Les anciennes places marchandes rythmées par les marchés et les fêtes

  • L'ancienne maison natale de Jean-Francois Champolion devenue le musée Champolion-Les Écritures du Monde

  • La place des Écritures, véritable oeuvre d'art dans la ville...

Un brin d'histoire

Au commencement était Saint-Sauveur,

La ville doit sa fondation à celle de l'abbaye Saint-Sauveur par les moines bénédictins de Conques au IXe siécle.
Au Moyen Âge, la cité se développe autour de l'abbaye et étend son influence sur un vaste territoire.

Aujourdhui subsiste l'église abbatiale Saint-Sauveur, construite sur le modéle de Conques. Ce témoin de l'art roman marqué par la beauté de ses chapiteaux du XIe siécle et de l'art gothique conserve également une salle capitulaire du XIIIe siécle contenant un somptueux décor baroque.

Vous avez dit marchands ?

À la croisée des Causses, du Limargue, du Ségala, du Lot et du Célé, la situation de carrefour donne dés le Moyen Âge la vocation marchande de Figeac.
Au Moyen Âge, un esprit d'ouverture pousse les marchands figeacois et du Quercy à se lancer dans le commerce du luxe à travers la France, puis l'Europe et le bassin méditérrannéen.
Les maisons figeacoise témoignent de la richesse de ces marchands par leurs grandes dimensions et leurs façades sculptées. Leur aménagement reflète cette activité,  avec les arcades des boutiques et les "solheilhos", ces greniers ouverts à fonction de séchoir.

Figeac, Place Champollion

 


Plutôt férus d'histoire ? 

  • Les visites guidées de Figeac et des villages alentours


1001 FAÇONS DE VISITER FIGEAC 


Plutôt autonomes ? 

  • Le circuit des clés disponible à 0,30 centimes à l'Office de Tourisme.
  • L'appli "Les circuits du Lot et de la Dordogne"

 

 

 

Ex Libris

L'oeuvre contemporaine de l'artiste Joseph Kosuth